L'HOMME ET LA TECHNOLOGIE : IDENTITÉS ET SIMILITUDES

Serait-on un Dieu créateur par notre habilité à créer des machines autonomes ? Découvrons les similitudes entre l'homme et son modèle technologique
January 15, 2020

Après avoir étudié l’environnement de l’homme et son rapport à l’évolution au fil des siècles,nous allons franchir un pallier en analysant son rapport à la technologie sur le plan métaphysique. Métaphysique dis-je ? Oui c’est bien cela, mais soyez rassurés… J’entends par ce terme le fait de vous montrer l’influence des conceptions philosophiques et spirituelles sur les technologies crées par l’homme.

 

Premièrement, bon nombre de réflexions métaphysiques s’accordent pour dire que l’être humain est constitué de 3 parties. Il est question de l’esprit, de l’âme et du corps ayant chacune des fonctions distinctes.

On dit de l’esprit qu’il est le siège de la conscience, de l’intuition ou encore de la communion avec d’autres entités dites spirituelles. Nous entendons par l’âme la zone de notre volonté, de notre intelligence et de nos émotions. Et pour finir, notre corps comme étant le matériel d’exécution de l’âme et l’esprit, ce point de contact avec le monde concret que nous percevons grâce à nos 5 sens.

 

Une fois de plus me direz-vous, quel est le rapport avec le numérique ? La réponse est la suivante. Nous constatons que l’ensemble de ces réalités intérieures énumérées ci-dessus font l’objet d’un même cheminement dans le processus des créations technologiques initiées par les humains.

 

Aujourd’hui, nous distinguons 3 grandes parties dans la création technologique :

La première étant le matériel ou encore le « hardware », il s’agit du matériel physique servant de point de contact avec notre réalité pour exécuter une tâche. Par exemple une imprimante, un lecteur cd, un bras articulé,ou encore un micro.


Deuxièmement, nous distinguons la catégorie des logiciels appelés communément les « software ». Il s’agit de programmes informatiques conçus par l’homme ayant pour vocation d’exécuter des tâches  précises et abstraites tels que calculer, transformer une « donnée » brut en donnée finale ou piloter un hardware. Cette définition est à l’image d’une voiture ayant besoins de logiciels pour être exploité.

 

Et pour finir, nous distinguons la 3ème catégorie que nous appelons l’intelligence Artificielle ou IA. Au même titre que l’âme, il s’agit de programmes par l’homme et pour l’homme ayant la capacité de discuter intelligemment, de raisonner, mémoriser des expériences et de prendre des décisions .

 

Par la jonction de ces 3 catégories, l’homme créa le robot.

 

Ainsi, il s’agit pour nous de comprendre ces technologies au sens larges parce qu’elles sont les représentations des réalités intérieures de l’homme qui, à l’image du Dieu créateur, bâtit sa propre création.